Rechercher

ok
[Compagnie]
Discipline(s) artistique(s) :
théâtre de marionnettes et / ou d'objets
Origine de la compagnie : Espagne / Catalogne
Origine des membres de la compagnie : Catalogne - Royaume-Uni
Spectacle(s) : The Shoe Tree, El Rey y el Mar


 

 

 

Pea Green Boat est une compagnie anglo-catalane de théâtre de marionnettes sur table, qui présente des spectacles destinés aux enfants de 3 à 8 ans et à leur famille. C'est l'approche pédagogique qui donne le courage à sa directrice et marionnettiste Emila Lang, qui a grandit dans un univers artistique, de créer son premier spectacle en 2007, Parrot is Lost.

 

Ce spectacle et ceux qui lui succèderont dans un premier temps sont exclusivement en anglais, dans un but d'initiation des plus petits. Ils ouvriront le réseau des bibliothèques municipales de Barcelone à la compagnie.

 

En 2009 Edu Blanch, (acteur, marionnettiste et technicien du spectacle) intègre la compagnie et crée le spectacle El Rey y el Mar (Le Roi et la Mer). Cette création et celle de The Shoe Tree (L'Arbre au Chaussures) en 2010 révèlent tout le talent artistique et la créativité de Pea Green Boat, qui présente désormais ses spectacles dans les festivals et salles de théâtre en anglais, catalan, espagnol et français.

 

Des spectacles poétiques et austères avec une touche d'humour, qui captent l'attention et l'admiration des plus petits et des plus grands.

 

Emilia Lang Barcelona

Edu Blanch / Vic

 

 

Spectacles proposés:

 

The Shoe Tree (L'Arbre aux Chaussures)

El Rey y el Mar (Le Roi et la Mer)

 

 

Presse:

 

Article de Toni Rumbau (www.titerenet.com):

 

«… La compagnie, jeune bien qu'immergée dans les marionnettes depuis déjà quelques années, fait preuve d'un savoir-faire admirable lors de la présentation de son œuvre. D'une durée de quelques quarante minutes et adressée aux plus petits, elle met en évidence la propreté de l'interprétation, soulignée par la couleur blanche (fond, scène et vêtements de la manipulatrice-conteuse) et par un style austère très réussi dans tous ses aspects : marionnettes, rythme, texte, accessoires…

 

Travailler pour les plus petits oblige sans doute à la synthèse dramaturgique - texte court et compréhensible, marionnettes bien définies et facilement identifiables, objets simples et évidents -, raison pour laquelle il est tellement difficile de faire des spectacles intéressants pour cette tranche du public.

 

Emilia Lang s'illustre par une bonne maîtrise de la voix et par
une manipulation délicate et très épurée. Le meilleur est peut-être le ton employé, qui combine le langage familier pour s'adresser aux enfants avec une distanciation étudiée dans la manière de parler.

Proximité et distance, exprimées de plus avec beaucoup de spontanéité, voilà le secret de ce ton qui a ébloui les spectateurs avec un argument très simple mais efficace, autour d'une chaussure que Tim, le protagoniste, ne trouve pas.

 

Finalement, et sautant à cloche-pied, il la trouvera sur « l'arbre aux chaussures magique », en référence à l'arbre des désirs ou l'arbre magique, un sujet récurrent dans les contes de fées et les contes populaires de nombreuses cultures

 


Lien(s)
»http://www.peagreenboat.es